France - Norvège : un stomp et un billet pour la Blizzcon

Posté par louistofu


Image

Dernière marche pour l'équipe de France d'Overwatch avant la Blizzcon : l'équipe de Norvège, deuxième du groupe A derrière la Chine. Le principe reste le même : quatre cartes, une de chaque type, mais sans égalité possible cependant. Le vainqueur ira à la phase finale de la compétition tandis que le perdant n'aura aucune chance de se rattraper.

Numban a été choisie pour la première fois de la compétition, après plus de douze rencontres consécutives où elle fut délaissée. Un souci sur le stream français priva les supporters du 6 du début de la rencontre, et pendant ce temps les Bleus se révélèrent impériaux en défense. Premier full hold du tournoi pour les Rogue, qui ne laissèrent rien passer : ils se mirent au niveau quand cela compta, pour la phase à élimination directe. 30 secondes suffirent pour que les joueurs français capturent 33,33% du point et marquent le premier point du BO5. Dylan "aKm" Bignet anéantit les velléités scandinaves telle une véritable "killing machine".


Dylan "aKm" Bignet dans ses œuvres

Les Norvégiens choisirent de partir sur Népal, une carte où les Bleus étaient invaincus dans la compétition. Les Français comptaient bien le rester avec un premier cap du point sans aucune perte, qui déboucha sur un 100 à 0. Dylan "aKm" Bignet s'est une nouvelle fois illustré dans son tracking, tombant ses adversaires norvégiens les uns après les autres. La prise de position précoce du point déboucha sur un avantage aux ultimes conséquent, bloquant de fait toute tentative norvégienne.

La deuxième partie du BO3 commença très fort avec un team kill en faveur des Bleus sur le premier accrochage. Ce début de match a été une véritable leçon d'Overwatch gracieusement donnée par des Rogue en grande forme. Il n'y aura pas de 200 à 0 suite à un bon fight des Norvégiens. L'inévitable Dylan "aKm" Bignet lâcha une visière tactique meurtrière pour sécuriser le 2 à 0 dans le BO3 de Népal ainsi que dans le B05 de la série.


Le fight du 2 à 0

L'irremplaçable Horizon : Colonie Lunaire sera-t-elle la carte qui enverra les Bleus à la Blizzcon ? Dylan "aKm" Bignet se fait focus lors de l'attaque des Norvégiens, qui ont bien identifié la principale menace du camp français. Malheureusement pour eux, cela laissa le champ libre aux coéquipiers du Soldat : 76 pour les reboot. Ils capturèrent le point de justesse, et une bonne gestion des ultimes côté français les tint longtemps éloignés du second objectif. Benjamin "uNKOE" Chevasson sur Sombra s'illustra avec un excellent EMP suivi d'un triple kill dans la dernière minute de la manche.


Benjamin "uNKOE" Chevasson réussit un triple kill au moment idéal

On croyait que le plus dur était fait mais une excellente visière tactique d'Onigod surprit tout le monde et permit la capture du point dans l'overtime.

La phase d'attaque française se déroula sans encombre, avec plus de quatre minutes en réserve après la prise des deux objectifs. Invision perdit la vie dans un duel de Tracer excellemment mené par le maître du genre, Terence "SoOn" Tarlier. Le 6 de France avait alors plus de quatre minutes pour s'emparer du premier tiers du premier point et s'envoler pour la Californie à l’automne prochain. Sans surprise, le premier assaut fut le bon.


La France se qualifie pour la Blizzcon une deuxième année de suite

On a l'impression que les quelques errements de la phase de poule sont loin derrière les Bleus : leur jeu est parfaitement léché. Les favoris du tournoi n'ont pas failli à leur réputation. La maîtrise de la composition dive par les Rogue, maîtres du genre, n'a pas trouvé de défense à sa hauteur durant ces quatre premiers matches. S'ils continuent sur cette lancée, la Blizzcon leur tend les bras. Attention toutefois aux Chinois et aux Sud-coréens, eux aussi bien placés sur le papier.

L'auteur :

louistofu

Rédacteur pour GO depuis l'été 2016, passionné par l'eSport, et tout particulièrement Hearthstone et Overwatch. Etudiant IRL.

CONTACTER L'AUTEUR
Publier un commentaire
Vous ne pouvez pas poster de commentaires sur cette page car vous devez être inscrit et connecté.
pub