Lutti nous parle de ses projets sur Hearthstone et Overwatch

Posté par louistofu


Image
Lutti (debout) chauffe la salle avant la finale du tournoi Overwatch du Montpellier Esport Show

Alexandre "Lutti" Delattre est un visage bien connu des habitués de la GOHS.TV; Streamer, YouTuber, commentateur de tournois, présent sur Hearthstone comme sur Overwatch, Lutti est un touche-à-tout. Lui et Proto ont décidé de prendre des chemins séparés au sein de GamersOrigin : Proto se lance avec Babel sur Krosmaga tandis que Lutti continue la chaîne YouTube qu'il animait conjointement avec Proto. Vous pourrez y retrouver plusieurs vidéos par semaine, sur Hearthstone et Overwatch.



Louistofu : Bonjour Lutti, peux-tu nous dévoiler tes intentions et tes projets concernant ta chaîne ?

Lutti : Je vais faire des vidéos plus travaillées, avec toujours des best-of et des épic du dimanche. Je referai aussi des vidéos chantées de temps en temps. Les gros matches de nos équipes y seront, ça sera vraiment la chaîne communautaire de GamersOrigin.

Il y aura aussi des vidéos Overwatch mais je n'ai pas de zone de confort, c'est une nouveauté sur la chaîne. Pour ce qui est des vidéos J'ai 3 concepts qui reviendront régulièrement, tout en gardant le côté "bonus" du best-of, des choses what the fuck et rigolotes : deux best-of Hearthstone par semaine, une vidéo Overwatch de type best-of ou frag movie et un stream highlight.

Louistofu : Continueras-tu à streamer sur la GOOW.TV en plus de la GOHS.TV ?

Lutti : Je pense ralentir le stream sur Overwatch pour vraiment avancer sur YouTube. Dans l'idée, il y aurait 2 streams Overwatch par semaine, un pour le try hard, un pour le fun. C'est très dur que la majorité du contenu YouTube vienne du stream. Pour les live fun, j'ai un concept qui s'appelle "Lutti joue avec vous". Je prends 5 personnes qui se connaissent, qui viennent sur Teamspeak, et ça peut être fun parce que je peux leur parler sur TS mais que je parle aussi au tchat sans qu'ils ne l'entendent.

L'idée est d'avancer, d'attirer un nouveau public grâce aux vidéos Overwatch. Selon moi, il y a 3 axes pour toucher le public : le pro gaming, le coaching et le what the fuck. Je suis dans cette troisième branche mais j'ai un avantage : si la chaîne s'appelle "Lutti", cela ne veut pas dire que derrière je n'ai pas Luiji, Jenkins, Ddafox, GamersOrigin et d'autres gens qui m'aident.


Image
Lutti (à droite) commente les matches de poules du Montpellier Esport Show avec Jenkins

Louistofu : Quels sont les personnages que tu joues principalement sur Overwatch ?

Lutti : Je joue un peu tout même si je suis un main Pharah. J'ai un niveau master. Je pense que j'ai le niveau pour être un bon caster, je ne suis pas encore le meilleur analyste du monde mais j'ai un très bon flow de parole quand il s'agit de commenter une game et qu'il se passe plein de trucs en même temps, j’adore ça. Je le faisais déjà sur Hearthstone mais ce n'était pas du tout approprié. Je veux le faire comme si c'était un match de foot. A la base je voulais faire du cast de LoL, donc Overwatch correspond plus parce que contrairement à LoL, il n'y a que de très courtes phases de pause.

Louistofu : Les carences du mode spectateur ne te gênent-elles pas dans ton travail de commentateur ?

Lutti : L'amélioration du kill feed aide beaucoup. Overwatch est un jeu où il faut de très bons observateurs. Je pense que c'est un métier qui va se créer si Overwatch se développe, ou du moins que ça sera une compétence importante. Quand tu dois le faire en castant la game, c'est dur. Tu ne peux pas vraiment sortir des POV (quand on se place dans la peau d'un joueur) parce que c'est ce qui te permet de voir les actions, mais ça ne te permet pas vraiment d'analyser la partie. Ça prend du temps, mais les gens s'habituent. Je détestais voir des games avant mais maintenant j'arrive très bien à comprendre ce qui se passe. Le plus important n'est pas d’améliorer le mode spec mais la compétence des gens qui spec.

Louistofu : Blizzard a annoncé l'ajout prochain d'une mini-map. Qu'en penses-tu ?

Lutti : Ça peut être utile, notamment pour repérer les trucs sneaky. Après pour les phases de fight qui ne sont pas extrêmement clean, je ne regarde que le kill feed. Le jour où il aura une ligue, si tu as une vraie régie capable de faire un replay de ce qui vient de se passer et qui n'a pas été montré à l'écran, parce les actions ont souvent lieu à plusieurs endroits de la carte, ça sera un vrai plus. Il y a beaucoup de joueurs sur Overwatch et quoi qu'on en dise, je pense que les gens ne regardent pas encore beaucoup et que ça va venir. L'avenir, et même le présent en fait, d'Overwatch est sur Youtube. Il y a des chaînes comme Overwatch Highlights qui avaient fait des best-of sur plusieurs jeux, Hearthstone, LoL... et ils sont en train d'exploser grâce au jeu.


Il y aura désormais deux Best-Of Go par semaine, pour deux fois plus d'epicness

Louistofu : Parlons maintenant d'Hearthstone si tu veux bien, qui est le jeu grâce auquel tu t'es fait connaître. Comment juges-tu l'évolution de la méta ?

Lutti : Je joue en Wild, et le vrai problème auquel je fais face ce sont les gens qui jouent les mêmes decks qu'en Standard juste pour monter et je n'en peux plus. Avant, il fallait un mois après la sortie d'une extension pour que la méta se fixe, puis il y avait encore un autre mois avec des fluctuations. Aujourd'hui, les meilleurs decks sont créés et optimisés tellement vite que lorsqu'on parle d'un nouveau deck, ce n'est qu'un changement d'une carte. Je pense que sans changer le rythme actuel de sortie d'extension, Blizzard devrait à la fin de chaque mois sortir 2 ou 3 cartes pour faire bouger les decks. A l'époque du Paladin secret par exemple, la méta se cancérisait mais mettait du temps à s'installer réellement.

Je déteste la méta Chaman, la méta War face. Je suis triste qu'on casualise le jeu en faisant gagner les gens facilement pour qu'ils kiffent gagner au lieu de faire gagner des gens après des parties rudes et sympathiques.

Louistofu : Et quel est ton avis sur les modifications apportées à l'arène ?

Lutti : Je trouve que c'est une bonne chose, notamment le passage au mode Standard. On pourra s'approcher d'un deck de ladder, mettre en place de véritables synergies. Je trouve ça dommage qu'il n'y ait pas une arène en Wild et une arène en Standard. Je fais de moins en moins de ladder et d'arène pour faire des duels viewers, c'est ce que je préfère. Je suis là pour le côté fun du jeu. Je n'aime son côté compétitif que quand je le commente, pas quand je le joue.

Louistofu : Le nerf d'Ana a pris beaucoup de temps à arriver, tout comme celui du Boucanier sur Hearthstone. Blizzard ne réfléchirait-il pas trop avant d'effectuer des modifications d'équilibrage ?

Lutti : Si totalement. Blizzard est une super société mais ils réfléchissent beaucoup trop à l’équilibrage pour peu de modifications. Ils ne tentent pas assez de choses qui feraient évoluer le jeu plus rapidement. Il y a quand même une amélioration par rapport à Starcraft II, où la situation pouvait rester bloquée pendant un an. Je dirais que pour Hearthstone et pour Overwatch, il faudrait des mises à jour 2 fois plus souvent.

J'aimerais aussi qu'ils accélèrent la sortie de nouvelles cartes et de nouveaux persos. Surtout des nouveaux persos en fait, on a un bon pool de maps. J'espère que sur les 2 jeux, ils arriveront à un rythme d'un mois pour une mise à jour et de quatre mois pour la sortie d'un nouveau contenu. L'ajout du mode bac à sable et des serveurs dédiés permet de faire énormément de vidéos. Mais ce qui boost vraiment une chaîne, c'est l'ajout de contenu. C'est ça qui te fait connaître auprès d'un nouveau public.


Image
Lutti et Ddafox pendant la finale du tournoi

L'auteur :

louistofu

Rédacteur pour GO depuis l'été 2016, passionné par l'eSport, et tout particulièrement Hearthstone et Overwatch. Etudiant IRL.

CONTACTER L'AUTEUR
Publier un commentaire
Vous ne pouvez pas poster de commentaires sur cette page car vous devez être inscrit et connecté.
pub